Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
A la une / actualité

Mission à l’estuaire de Kaw

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 14 juin 2016

En vue de tester la mise en place d’un barrage anti-pollution sur la rivière de Kaw, une équipe de la direction de la mer s’est rendue sur place.
En effet, si une pollution marine se produisait à proximité de l’estuaire de cette rivière, la pose d’un barrage flottant pourrait être décidée. Dans ce cas, il faudrait l’installer :

  • à un endroit de moins de 150 mètres de large
  • là où la profondeur est supérieure à 2 mètres
  • et là où le courant ne dépasse pas 0,7 nœuds (environ 1,3 km/h)

Ces conditions favorables ont été trouvées, sauf pour le courant qui n’a pas pu être mesuré. Les agents du pôle hydrographique et de la cellule POLMAR vont donc installer un courantomètre.
Les résultats de ces mesures du courant permettront de déterminer le meilleur endroit s’il fallait poser un jour un tel barrage flottant.