Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
A la une / actualité

Opération de police des pêches inter-services

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 30 mai 2016 (modifié le 16 juin 2016)

Cette opération a rassemblé les moyens humains et matériels de la gendarmerie maritime, de la gendarmerie nationale, les forces armées de Guyane, du syndicat mixte de police de l’environnement, de la police aux frontières et de la direction de la mer de Guyane.

La coordination des opérations a été assurée par le CROSS Antilles Guyane et la direction de la mer de Guyane.

4.000 mètres de filets et plus de 900 kg de poissons ont été saisis.

Les pêcheurs illégaux ont tenté de se soustraire aux contrôles en se réfugiant dans des eaux peu profondes à proximité de la mangrove. Malgré ces manœuvres, deux tapouilles ont pu être déroutées par les unités de contrôle sur décision de l’adjoint au directeur de la mer.

Il s’agit des 59ème et 60ème déroutements ordonnés depuis le 14 octobre 2014, date d’application de la nouvelle loi sur les déroutements.