Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
A la une / actualité

La lutte contre la pêche illégale continue

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 24 mars 2016 (modifié le 31 mars 2016)

Ce mercredi 23 mars 2016, la vedette de la gendarmerie maritime VCSM ORGANABO, a procédé au contrôle du navire CAPT MARK, navire de pêche de 17 mètres sans pavillon et pris en flagrant délit de pêche illégale dans les eaux territoriales françaises.

Sur ordre du directeur de la mer, ce navire a été dérouté et mis à sec afin d’être saisi. À bord, les gendarmes ont découvert un peu plus de 2,5 tonnes de poissons et 100 kilos de vessies natatoires, ainsi qu’un filet de 2 400 mètres.

Ce déroutement est le 54ème depuis le 14 octobre 2014, date d’application de la nouvelle loi sur les déroutements.

Les moyens des forces armées de Guyane, des douanes, de la gendarmerie nationale et du service mixte de police de l’environnement, sous l’autorité du commandement de zone maritime, sous la coordination du CROSS Antilles-Guyane, luttent activement contre ces pratiques illicites et maintiennent leurs efforts pour préserver les ressources et la biodiversité des côtes Guyanaises.