Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
A la une / actualité

Déroutement de deux navires de pêche sans pavillon au nord d’Iracoubo

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 13 octobre 2016

Le 11 octobre, la vedette côtière de surveillance maritime "ORGANABO", de la gendarmerie maritime, a procédé aux contrôles de deux navires de pêche sans pavillon dans le cadre de la lutte contre les pêches illicites, non déclarées et non réglementées (INN) du plan régional de contrôle des pêches.
Ces navires, de 17 mètres chacun, ont été pris en flagrant délit de détention de captures dans les eaux territoriales françaises, au nord d’Iracoubo.

En tout, 7000 mètres de filet et environ 2 tonnes de poissons ont été saisis.

A la demande de l’adjoint du directeur de la mer, ces deux navires ont été déroutés vers le port de MANA.

Cela porte à 83 le nombre de déroutements ordonnés depuis le 14 octobre 2014, date d’application de la nouvelle loi sur les déroutements.

Depuis le début de l’année 2016, le bilan des saisies est de 36 navires (dont 5 relevant de la lutte contre les pêches illégales intra-guyanaises).

En 2015, à la même date, 24 navires avait subi le même sort.
L’année 2016 est donc marquée par une forte augmentation de navires déroutés ou saisis (50 % de plus qu’en 2015 pour la même période).