Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
A la une / actualité

1ère session de formation au certificat d’aptitude au commandement petite pêche

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 16 février 2016
L’école maritime de Guyane (EMG), organisme de formation situé à Kourou depuis 2010, propose non seulement des stages sur voiliers habitables, des formations aux permis bateau plaisance (côtier/mer et eaux intérieures/fleuves), mais elle dispense également des formations qualifiantes professionnelles marine marchande pour un public d’adultes salariés ou à la recherche d’emploi. S’est tenue du 5 octobre au 11 décembre 2015, la 1ère session menant au « Certificat d’Aptitude au Commandement Petite Pêche » (CACPP) autrement dit, à la qualification professionnelle obligatoire pour tout capitaine exerçant à bord d’un navire de pêche côtière. Les titulaires du CACPP peuvent naviguer en tant que capitaine, second capitaine et officier chargé du quart à la passerelle sur des navires de moins de 9 mètres armés à la petite pêche, en 4e ou 5e catégorie. Ces mêmes titulaires peuvent également naviguer en tant que chef mécanicien sur des navires d’une puissance propulsive inférieure à 160 kW. Ces qualifications, qui répondent aux exigences réglementaires internationales (normes STCW2010), peinaient à être appliquées dans notre région. Un consensus des partenaires maritimes guyanais a permis la pérennisation en 2015 de notre seul outil local de formation maritime et ainsi le développement d’une offre adaptée aux besoins locaux, notamment en formant et en qualifiant les marins en activité. Ce sont 8 stagiaires de Kourou, d’Iracoubo et de Cayenne, qui ont suivi les 323 heures de cours à temps plein. Le Jury, composé de membres de la direction de la mer de Guyane, du comité des pêches de Guyane et de la direction de l’école maritime de Guyane, a proclamé les résultats des épreuves le 11 décembre 2015. Bien que tous les candidats n’aient pas pu valider ce CACPP (63% de réussite), tous ont pu valider une partie des modules et projettent de se représenter en candidats libres pour le reste. Certains des nouveaux diplômés sont sur le point d’embarquer très prochainement pour des campagnes de pêche côtière, voire crevettière, d’autres travaillent sur leur création d’entreprise. De nombreux partenaires de l’EMG ont fait le déplacement pour cet évènement : la Région Guyane (financeur), La CCI (Chambre de Commerce et Industrie), l’OPRF (Opérateur Public Régional de Formation), la CGPME (Comité Guyanais des Petites et Moyennes Entreprises), le MEDEF, le CSG, les élus de la commune de Kourou et de la communauté de communes des Savanes. Une chose est certaine, les débouchés dans ce secteur ont de fortes chances de s’accroître pour le nouveaux diplômés car peu de marins en activité ont les qualifications requises (moins de 4%) et la moyenne d’âge des équipages est élevée (43,4% de l’effectif total des marins pêcheurs en Guyane a plus de 50 ans et environ 10% de la population maritime a 30 ans et moins).