Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
A la une / actualité

5 déroutements en 4 jours

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 16 juin 2016 (modifié le 20 juin 2016)

Le 11 juin, 3 navires surpris en action de pêche illégale, navigant à proximité de la réserve de l’Amana et dans l’estuaire de la Mana, sans marques ni pavillon, ont été déroutés sur instruction de l’adjoint au directeur de la mer de Guyane.
Il s’agit de barques de 16, 8 et 4 mètres. L’ensemble fera l’objet d’une saisie et les capitaines seront poursuivis.

Le 14 juin, deux autres navires pris en flagrant délit de pêche illégale ont été déroutés afin d’être saisis.
Il s’agit d’une barque de 16 mètres, navigant sous une fausse immatriculation au large de Mana, interceptée par la gendarmerie maritime.
Le service mixte de police de l’environnement a également appréhendé une pirogue de 7 mètres sans marques ni pavillon en face des plages de Cayenne.

Ces opérations ont permis la saisie de 3 800 kg de poissons et de 3 450 mètres de filets.

Cela fait 65 déroutements ordonnés depuis le 14 octobre 2014, date d’application de la nouvelle loi sur les déroutements. Depuis le début de l’année 2016, 42 255 kg de poissons, 91 010 mètres de filets et 208 kg de vessies natatoires ont été saisis.