Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
A la une / actualité

Déroutement dans l’ouest

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 16 juin 2016 (modifié le 23 juin 2016)

Jeudi 16 juin, à 7h40, la Gendarmerie Maritime a contrôlé un navire de pêche de 16 mètres sans pavillon à 30,7 milles nautiques de la frontière Surinamaise et 8,2 milles nautiques de la côte.
À la demande de l’adjoint du directeur de la mer, les gendarmes maritimes ont procédé au déroutement du "DANNY IV", propulsé par un moteur de 48 CV et avec 6 hommes d’équipages à bord.

Plus de 600 poissons ont été saisis, pour un poids estimé de 1850 kilos.
Un filet de 1,5 kilomètres a également été appréhendé.

Le navire a été dérouté sur MANA. Le capitaine et l’équipage sont actuellement pris en charge par la gendarmerie.

Cela porte à 66 le nombre de déroutements ordonnés depuis le 14 octobre 2014, date d’application de la nouvelle loi sur les déroutements

Depuis le début de l’année 2016, le bilan des saisies est le suivant :

  • 19 navires (dont 5 relevant de la lutte contre les pêches illégales intra-guyanaises)
  • 44 tonnes de poissons
  • 92,5 kilomètres de filets (dont 56,7 kilomètres par l’ERF)
  • 209 kilos de vessies natatoires